Les 100 jours d’Aline Bovier Gantzer, nouvelle directrice de l’Aéroport de Sion

Les highlights de son interview par Laurent Savary

  • « Nous sommes un aéroport international avec des règles strictes à respecter; nous ne sommes plus un champ d’aviation »
  • « Les avions de ligne présentent un potentiel. L’infrastructure permet d’accueillir au maximum six avions de 100 places par jour »
  • « J’ai plusieurs offres concrètes de compagnies aériennes mais elles veulent des garanties financières »

20160425_ NF_les 100 jours_Aline Bovier Gantzer

Réaction de l’Aras

Le développement de l’Aéroport de Sion va dans le bon sens. Mais du bons sens, il en faudra aussi en termes politiques, avec des décisions à prendre rapidement !

Notamment : la création d’une société d’économie mixte constituée du Canton du Valais, de la Municipalité de Sion, des stations touristiques, des compagnies utilisatrices des infrastructures aéroportuaires sédunoises ainsi que des partenaires privés.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s