Le budget 2016 de la Municipalité de Sion a été accepté par son Conseil Général.

Les  Verts  avaient proposé de réduire de un million de francs, les investissements liés à l’aéroport. Motif : Tant que l’avenir de ce dernier n’est pas fixé, il faut investir le moins possible. Les autres groupes  ne les ont pas suivis, argumentant qu’il fallait continuer d’avancer dans ce dossier et ne pas laisser l’aérodrome se transformer en terrain vague.

Lors de son argumentaire, le Conseiller Municipal UDC en charge  de l’aéroport, Cyrille Fauchère  a déclaré que :

  • le rapport de l’Armée sur leurs besoins futurs n’est toujours  pas rentré.
  • le COPIL traitant de l’avenir de l’aéroport, n’avance plus et doit être  réactivé.
  • les travaux de réfection de la piste auront  lieu en 2016  et 2018 pour un montant de Frs 18Mios. Les Forces aériennes  seront  encore présentes jusqu’en 2022 -2025. Base de dégagement ?
  • il faut aller dans la direction d’un aéroport civil  avec une activité militaire et non l’inverse, un aéroport militaire  avec une activité civile.
  • les vols charters sont  l’avenir  de l’aéroport civil; Buchard Voyages est un excellent exemple avec un taux de remplissage de 98%.
Publicités
Cet article, publié dans Actualité, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s