Le départ des militaires de Sion , c’est définitif.

La sentence est tombée : L’armée va quitter l’aérodrome de Sion. Les discussions autour de la phase de transition se poursuivent. Un processus qui pourrait durer jusqu’en 2020.

Un groupe de travail sous la direction de Jean-René Fournier a été mis en place.

L’Aras attend patiemment les premières séances pour apporter sa contribution et ses idées  pour la mise en place de la structure nécessaire pour le bon fonctionnement de cet aéroport .

20140820_ NF_décision aérodrome de Sion

 

Publicités
Cet article, publié dans Base aérienne, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s