Ueli Maurer maintient sa position : il tient à fermer la Base aérienne de Sion

Dans le cadre de son « entretien à la caserne » du 25.03.2014 à Payerne, Ueli Maurer a voulu montrer à la presse comment fonctionne la surveillance du ciel après les sarcasmes qui sont suivi la découverte que les interventions aériennes n’étaient possibles que durant les heures de bureau. L’objectif était de démontrer la nécessité de l’achat des Gripen pour assurer la sécurité de l’espace aérien suisse.

Il a aussi précisé : « Nous sommes d’avis que nous devons fermer Sion ».

NOUVELLISTE  – Payerne      Philippe  Castella

20140326_ NF_avenir aérodrome de Sion

 

 

 

Publicités
Cet article, publié dans Actualité, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s